Petite escapade matinale pour aller au vernissage de la nouvelle exposition à la cinémathèque française dédiée à Métropolis de Fritz Lang. Nous étions bien téméraires de bousculer nos petites habitudes du mercredi où le mot d'ordre est justement de "prendre son temps".

À l'arrivée on s'est heurtée à une foule compacte déprimante de profs à l'allure de profs suivant en masse la conférencière pour l'écouter parler du film et des possibilités d'approches pédagogiques de l'exposition avec nos chers élèves. Difficile, dans ces conditions, de voir les photos, les esquisses des costumes, les caméras, les extraits de film, coincée en sandwitch entre ladite foule et les objets exposés avec en plus une petite fille dans les bras... Autant dire que je n'ai pas non plus pu entendre le discours de la conférencières pendant plus de 5 minutes, me retrouvant vite en dernière position... La coquillette et moi avons donc joué à l'échappée belle et avons parcouru l'exposition en électrons libres et en vitesse. Ma patience a des limites et celle de la coquillette aussi. 

Finalement c'était pas si mal, la coquillette a adoré le rideau et le robot !      

deyrolles

deyrolles

deyrolles

deyrolles

Exposition Métropolis à la cinémathèque française, à partir d'aujourd'hui jusqu'au 29 janvier.