Quand Emma m'a proposé de reprendre nos petits duos de couture avec la robe Beltsy, je soupçonnais que j'allais passer de longs moments de solitude. Je n'avais pas sorti la machine depuis un bon moment et rien qu'en regardant les poches et le passepoil, je savais que ce modèle allait me donner du fils à retordre. Mais la tentation de la nouveauté et de la difficulté ont été les plus fortes, comme d'habitude. 

Effectivement, j'ai un peu souffert, en tout cas pour la première manche, la deuxième a été plus facile. Je suis donc  allée à mon rythme sans me presser et finalement je ne suis pas mécontente du résultat. Ce n'est pas parfait mais pas catastrophique non plus. Cela aurait peut-être été plus facile de la coudre avec un tissu plus fin mais je voulais diminuer mon stock de tissu.

En revanche, je trouve la robe un peu grande, voire carrément trop large. En somme, je n'ai pas l'habitude de voir la coquillette dans une telle robe. Et puis l'accueil n'a pas été très enthousiaste "elle est toute noire comme les robes de sorcières"!. Heureusement Kiki la petit socière et sa robe noire est venue à mon secours. Elle l'a vite adoptée et a joué la maman pendant les photos en poussant la perfection jusqu'à donner le sein à son bébé d'où la difficulté à prendre quelques photos.  

Un grand merci à Emma pour sa patience et son talent en couture, elle en a fait deux ! Pour le prochain duo, on se remet à l'heure japonnaise ? 

 

robe

robe3

robe2

robe1

robe3

robe1